Mythes ou réalités sur SAP S/4HANA

    SOA People |

    1. LE MYTHE : S/4HANA nécessite une nouvelle mise en œuvre, car il s’agit d’un nouveau produit

    LA VÉRITÉ : SAP S/4HANA est un nouveau produit dont la mise en œuvre ne nécessite pas obligatoirement une approche greenfield. Une approche brownfield reposant sur la conversion de votre système actuel (SAP ERP 6.0 sur n’importe quelle base de données, par exemple) en S/4HANA est également possible. Troisième option, vous pouvez procéder à une mise en œuvre sélective pour une première ligne d’activité ou unité organisationnelle avant de transformer progressivement l’ensemble de votre environnement.

    2. LE MYTHE : S/4HANA fait l’impasse sur les solutions métiers

    LA VÉRITÉ : SAP S/4HANA version 1709 couvre de nombreux secteurs : aéronautique et défense, automobile, banque, industrie chimique, produits de consommation, bâtiment et travaux publics, hautes technologies, équipement industriel, assurance, sciences de la vie, industries de transformation, exploitation minière, services professionnels, services publics et postaux, sports et loisirs, télécommunications, transport et logistique, eau et énergies, commerce de gros.

    3. LE MYTHE : SAP S/4HANA s’adresse uniquement aux grandes entreprises

    LA VÉRITÉ : Plus d’un quart des projets ayant vu le jour concernent des entreprises de moins de 100 utilisateurs SAP.

    4. LE MYTHE : L’édition cloud de S/4HANA ne permet aucune extension

    LA VÉRITÉ : Si vous implémentez l’édition cloud public de S/4HANA, vos utilisateurs clés pourront toujours modifier la mise en forme de l’UI, ajouter des champs personnalisés, etc. Ils pourront même ajouter des logiques spécifiques à leurs clients via des instructions ABAP sur liste blanche. De plus, SAP Cloud Platform peut être utilisée pour créer et intégrer des applications.

    5. LE MYTHE : S/4HANA a besoin de SAP Cloud Platform

    LA VÉRITÉ : Que vous exécutiez S/4HANA sur site ou dans le cloud, SAP Cloud Platform n’est pas un composant obligatoire. Néanmoins, SAP fournit bien des extensions exécutables sur SAP Cloud Platform, telles que SAP RealSpend ou SAP Financial Statement Insights. Vous pouvez aussi utiliser SAP Cloud Platform pour créer des extensions et les intégrer dans d’autres solutions.

    6. LE MYTHE : L’utilisation de SAP GUI avec S/4HANA reste indispensable 

    LA VÉRITÉ : SAP S/4HANA 1709 offre une expérience utilisateur complète, basée sur Fiori. Toutes les tâches peuvent être exécutées depuis la barre de lancement Fiori en ligne, qui peut, entre autres, lancer des applications Fiori et des transactions en ligne à thématique Fiori. L’utilisation de SAP GUI est possible, mais pas obligatoire.

    7. LE MYTHE : BW/4HANA est nécessaire pour le reporting avec S/4HANA

    LA VÉRITÉ : SAP S/4HANA est livré avec des outils analytiques intégrés (principalement conçus pour de l’analyse opérationnelle), mais il est aussi possible de déployer des outils de Business Intelligence. BW/4HANA est le tout dernier entrepôt de données de SAP, mais il n’est pas indispensable pour S/4HANA.

     Vous souhaitez réaliser une étude de cas précise pour évaluer votre potentiel de gain de performance avec SAP S/4HANA et obtenir une feuille de route en vue de sa mise en oeuvre ?

    Contactez-nous